CAROLINE ROSE Photographie Architecture

9 Juillet 2017, 11:59

Photographe française, vit et travaille à Paris et Berlin.
S’engage en photographie comme un espace vital, lorsque la photo est encore «héroïque», libre et sans code. Iconoclaste et insoumise. Lorsque la photographie couleur « n’est pas reconnue photo »... comme l’a proclamé le directeur d’une Institution bien célèbre lorsqu’il vit son travail au début des années 80 !
Très jeune, à Paris elle photographie les chanteurs de l’époque, Brassens, Brel, Béart, Barbara, aux soirées de premières de l’Olympia et Bobino, vit la nuit dans le Paris des années 70/80, les bars de Montmartre, Saint-Germain-des-Prés. S’exile en Espagne une année, comme professeur de français.
Part en Lorraine où elle est sollicitée par la Commission régionale d’Inventaire pour réaliser une exposition sur l’architecture de Nancy 1900, voir l’architecture photographiée, l’exposition fait le tour du monde. Elle travaille au Festival mondial du théâtre fondé par Jack et Monique Lang y découvre Tadeusz Kantor.  
Elle revient à Paris, fréquente ses amis architectes des Beaux-Arts et les théâtres. Lorsque Kantor voit sa mise en scène de «La classe morte» photographiée en couleur, celui-ci l’invite à la galerie Foksal de Varsovie pour y exposer ses photographies. Avec une trentaine de tirages couleur 40 X 40 issus de prises de vue réalisées au Rolleiflex 6 X 6, elle part en Pologne «communiste». Toutes les photos sont achetées principalement par le Musée d’Art Moderne de Łotz.
Au retour, la vie parisienne reprend, bohème, discrète.
Elle rejoint deux, trois fois par an Kantor et son Cricot 2 en Europe de l’Ouest. Réalise au cours de chaque représentation un unique film, cette fois 24 X 36, toujours en couleur.
C’est vers 35 ans et jusqu’à ce jour que Caroline Rose décide de vivre réellement de sa photographie, travaillant pour le Public comme pour le Privé. Historiens de l’art et Architectes reconnaissent son sens de l’esthétique, du cadrage, du choix des lumières, sa compétence à montrer l’architecture dans toute sa majesté, son classicisme, sa modernité. De nombreuses publications en attestent. Sa carrière réalisée à la chambre donne une lecture particulière, une visibilité à la fois scientifique et populaire.
Jusqu’à ce jour ses photos personnelles sont restées confidentielles.
Caroline Rose est représentée par :
Ikona Photo Gallery à Venise & Chaussée 36 à Berlin

 

Espace-2002  Tirage Dibond 120x150  - 5/6  -  2000€

Espace-2002 Tirage Dibond 120x150 - 5/6 - 2000€

Bains-2012  Tirage Dibond  80x120 - 6/6  -  1460€

Bains-2012 Tirage Dibond 80x120 - 6/6 - 1460€

Bains-2012  Tirage Dibond  80x120 - 6 /6 - 1460€

Bains-2012 Tirage Dibond 80x120 - 6 /6 - 1460€

Bains-2012  Tirage Dibond 80x120 - 5/6 - 1460€

Bains-2012 Tirage Dibond 80x120 - 5/6 - 1460€

Abbaye-2010  Tirage Dibond 80x120 - 5/6 - 1460€

Abbaye-2010 Tirage Dibond 80x120 - 5/6 - 1460€

Abbaye-2010  Tirage Dibond 80x120 - 5/6 - 1460€

Abbaye-2010 Tirage Dibond 80x120 - 5/6 - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120 -  6/6 - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120 - 6/6 - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120 - 6/6  - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120 - 6/6 - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120  -6/6 - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120 -6/6 - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120-  6/6 - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120- 6/6 - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120 - 6/6 - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120 - 6/6 - 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120  6 ex. 1460€

Ciels-2015 Tirage Dibond 80x120 6 ex. 1460€

Abbaye-2010  Tirage Dibond 80x120  6 ex. 1460€

Abbaye-2010 Tirage Dibond 80x120 6 ex. 1460€

Théatres-2010  Tirage Dibond 80x120 - 5/6 - 1460€

Théatres-2010 Tirage Dibond 80x120 - 5/6 - 1460€

Théatres-2010  Tirage Dibond 80x120 - 5/6 - 1460€

Théatres-2010 Tirage Dibond 80x120 - 5/6 - 1460€

Espaces-2009 Tirage Dibond 80x120  6 ex. 1460€

Espaces-2009 Tirage Dibond 80x120 6 ex. 1460€

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :